fbpx

La bière la plus populaire en Irlande

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Comment est faites la Guinness ?

La Guinness « le stout » est une bière noire coiffée d’une mousse blanche, connue mondialement pour sa saveur et son aspect si particuliers. La Guinness est fortement liée à l’histoire de l’Irlande, elle en est un des symboles au niveau international. La brasserie historique de St. James, fondée en 1759.
La Guinness est produite à partir d’eau, de malt d’orge, de houblon et de levure de bière. Une partie de l’orge est cuite à la vapeur, puis torréfiée pour donner à ce stout sa couleur et sa saveur caractéristiques

guinness

La couleur de la Guinness ?

La bière Guinness n’est pas vraiment noire mais plutôt d’un rouge rubis foncé, en raison de la manière dont sont préparés les ingrédients. Une partie de l’orge maltée est grillée, comme le sont les grains de café, ce qui donne à la Guinness sa couleur distincte.

Pourquoi la Guinness est meilleure en Irlande que dans le reste du monde ?

La Guinness ne supporte pas le transport car elle est soumise à des différences de température. De plus, elle perd du régime dans les fûts qui ont été transportés tandis qu’elle est toujours active dans les fûts irlandais et la fraîcheur en est garantie !
C’est toujours meilleur de boire une Guinness dans le pays d’origine de cette bière.
La Guinness n’est pas seulement une boisson, c’est aussi une philosophie ! Et oui, il semblerait que l’ambiance des pubs en Irlande influencent le goût de la Guinness car on a alors l’impression de faire partie de l’histoire, de toucher l’authenticité de ce breuvage mystérieux.

Pourquoi la Guinness ne pétille pas ?

C’est par rapport à la composition du gaz contenue dans la Guinness, cette stout est additionnée essentiellement d’azote, un gaz plus soluble que le dioxyde de carbone.
Les bulles créées par l’azote sont beaucoup plus fines, et se sentent donc beaucoup moins au palais. Ce sont également elles qui contribuent à la création de l’épaisse mousse blanche, au-dessus du verre.